beim-Fruehstueck-die-Welt-retten - Eine Frau löffelt Müsli und Früchte aus einer Schale, daneben steht ein pinker Smoothie.  - © Shutterstock

Sauver le monde au petit-déjeuner

Avec la consommation de certains aliments, améliorez simultanément le monde et votre santé. Ça semble incroyable ? C’est pourtant possible avec les produits végétaux. Suivez-nous dans notre gymnastique mentale pour un monde plus végétal

Un petit-déjeuner tout à fait normal: Un muesli coloré, un café aux délicieux arômes. Vous feuilletez le journal, lisez des choses concernant la sécheresse dévastatrice dans le sud du globe et des inondations en Asie. Vous lisez à propos des plusieurs millions de personnes sur la planète qui souffrent de malnutrition et des maladies de civilisation contre lesquelles notre société doit lutter. Vous buvez une gorgée de votre café et subitement, la question se pose: Pourriez-vous sauver la planète avec quelques décisions que vous prenez pour ce petit-déjeuner?

Notre alimentation, notre planète

Aussi absurde que cette question puisse paraître, plusieurs points indiquent que la réponse est «oui»: une étude de 2019 publiée dans le magazine spécialisé «The Lancet» concernant «l’alimentation respectueuse de la planète» a mis en avant le rapport entre notre alimentation, la protection du climat et notre santé. Son message principal: Nous devons considérablement changer notre comportement alimentaire si nous voulons prendre la protection du climat au sérieux, et ça, c’est nécessaire. Le rapport entre l’alimentation et le climat est très simple en un coup d'œil: La population mondiale et sa croissance rapide présente également un besoin croissant en aliments. Ceci dit, 40% de la surface des terres de la planète sont déjà utilisés pour la production de nourriture aujourd’hui. Ces surfaces ne doivent néanmoins pas être étendues et cultivées au détriment de la durabilité, elles doivent simplement être mieux utilisées, par exemple en traitant directement du soja au lieu de le transformer en nourriture pour animaux. La solution du problème se trouve alors sur notre table, d’après l’équipe de recherche: car même en ce qui concerne les émissions de CO2 et la consommation d’eau, les aliments végétaux s’en sortent toujours mieux que leurs équivalents d’origine animale, comme vous pouvez le lire en détail dans cet article.

Plus de plantes pour plus de bien-être

Selon le résultat de l’étude, à quoi notre alimentation devrait-elle donc ressembler à l’avenir? La consommation de fruits, de légumes, de noix et de fruits à coques devraient doubler à l’échelle mondiale, tandis que le secteur des produits d’origine animale devrait être drastiquement réduit. Les européens devraient ainsi consommer 77% moins de protéines animales qu’actuellement, mais de compenser avec du tofu, des fruits à coques, des produits complets et noix plus puissants pour couvrir leur besoin en protéine avec des végétaux à l’avenir. Cela permet de faire d’une pierre deux coups: notre santé va mieux, et notre planète aussi. Avec ces mesures, les scientifiques estiment que près de 20% des décès prématurés pourront être évités.

Cuisine végétale : sain, respectueux du climat et simplement délicieux !

L’alimentation végétale ne signifie pas de faire des compromis en matière de santé: avec les bons aliments d’origine végétale, rien n’entrave les personnes créatives pour une cuisine variée. De nombreux goûts délicieux ont toujours été d’origine végétale, comme le basilic frais, l’huile d’olive aromatique, une pomme bien mûre, ou encore un café fumant. Revenons-en donc à votre petit-déjeuner: bien entendu, ce n’est pas seulement avec du lait végétal dans votre muesli et votre café que vous allez sauver la planète. Mais, à votre avis, pourquoi y a t-il également un déjeuner et un dîner? ;)

Blog

Inspiration